Contactez-moi au 06 XX XX XX XX

Arborescence

Arborescence Site Web

100% Sur-Mesure

Nos prestations sont personnalisées et élaborées sur-mesure en fonction de vos besoins, de votre budget et de votre environnement.

Gestion du projet de A Ă  Z

Nous pilotons votre projet web de A à Z afin de pouvoir maîtriser tous les tenants et les aboutissants. Ainsi, pas de mauvaise surprise !

Accompagnement

Nous vous accompagnons et vous conseillons dans vos projets web. Durant toute la durée de notre partenariat, nous serons en relation avec vous.

8 ans d'expérience

Avec plusieurs années d'expérience, nous mettons à votre disposition nos connaissances pour vous rendre le plus visible possible sur Internet.

Avoir un site internet est devenu incontournable pour représenter son entreprise, être visible et bien positionné dans Google est essentiel. Plus personne ne se pose la question. Pour se placer parmi les premiers sur les moteurs de recherches, il faut concevoir une arborescence de site internet structurée et bien pensée en amont. Etre bien référencé ne s’improvise pas. Pour que l’arborescence d’un site web puisse avoir un réel impact sur le SEO, il faut veiller à respecter plusieurs aspects techniques, sémantiques, structurels et ergonomiques… Découvrez tout au long de cet article des conseils sur la conception de sites attractifs et bien référencés.

Quel impact peut avoir une arborescence sur le référencement d’un site web ?

Aujourd’hui, le classement des sites internet sur les pages de résultats (SERPS) dépend beaucoup de la structure même de l’arborescence. Plus un internaute clique et navigue sur un site, plus il va devenir aussi attractif aux yeux de Google. Le moteur de recherche va préférer un site parmi les autres car il est visité, consulté, confortable à la lecture et à la recherche d’informations.

Les pages de résultats utilisent les siteslinks pour reprendre la page principale d’un site. Les siteslinks permettent de guider les internautes vers les contenus les plus pertinents. Ce sont les algorithmes qui ensuite récompensent chaque site en fonction de ses siteslinks et de son arborescence. La récompense ultime étant de se retrouver en première position sur la première page de résultats de recherche.

Une arborescence de site web cohérente et bien organisée plaira aux internautes mais aussi aux différents moteurs de recherche dont Google est la tête de proue. Les algorithmes se basent sur les informations recherchées par les internautes pour classer un site sur les pages de résultats. Une arborescence de site internet bien conçue permet d’améliorer son positionnement car la navigation est facilitée pour l’internaute mais aussi pour les robots.

Pourquoi booster votre pagerank ?

L’algorithme de Google fonctionne en croisant près de 200 critères. Personne ne connait la combinaison de la recette secrète permettant d’être référencé en pôle position, bien évidement. Parmi ces dizaines de critères, la pertinence et la popularité du maillage interne de liens est très important. Allié incontournable du référencement naturel, le PageRank est évalué en fonction du nombre de liens pointant vers une page de contenu dédiée. Le fait de bien organiser toutes les pages d’un site, d’optimiser les liens entrants et sortants, mais aussi de créer un maillage cohérent permet d’obtenir du jus SEO performant et de qualité et de le diriger vers les pages de contenus stratégiques.

Diminution de la profondeur des pages

De manière générale, la page d’accueil est la page qui bénéficie le plus de jus SEO. Plus les pages sont pérennes et bien pensées plus elles gagnent en jus SEO. Dans le sens inverse, plus les pages sont profondes (perdues au fin fond du site et difficilement trouvables) moins elles en ont. Dans la même logique, pour stimuler le pagerank interne, il est essentiel de positionner les pages les plus susceptibles de faire venir des internautes tout en haut dans l’arborescence. Plus une page possède de liens, moins elle partage de jus SEO avec ses sous pages. Il est primordial d’auditer chaque page de son arborescence pour vérifier une distribution pertinente du pagerank interne.

Les différentes optimisations d’arborescence

Plusieurs diffĂ©rentes arborescences SEO sont possibles allant du mĂ©ga menu Ă  une arborescence profonde en fonction des attentes et objectifs. Il n’y a pas de rĂ©ponse toute faite. Pour une plateforme de mĂ©dia, vous pouvez envisager de faire une hiĂ©rarchisation par formats ou types de contenus (articles, agenda, annuaire, vidĂ©os). Dans le cas oĂą votre site n’a pas de parti-pris spĂ©cifique d’un point de vue Ă©ditorial, vous pouvez choisir la solution universelle du classement par thĂ©matique. Si vous travaillez sur un site de services Ă  destination d’usagers avec des attentes bien identifiĂ©es, il serait judicieux de rĂ©flĂ©chir Ă  des clĂ©s d’entrĂ©es par besoin utilisateurs. L’arborescence par profil utilisateur se prĂŞtera davantage Ă  des sites de tels que les banques, les mutuelles, ou d’autre exemple d’arborescence d’un site internet comme la prĂ©vention routière. L’approche du cocon sĂ©mantique favorisera la distribution des contenus non plus par silos de contenus ou en rubriques mais par champs lexicaux de recherche.

Chaque projet de site internet dispose de contenus spécifiques, mais aussi de besoins particuliers et objectifs stratégiques associés. Il n’y a pas de mauvais choix. C’est à vous d’opter pour le meilleur parti-pris stratégique. L’approche idéale est de croiser plusieurs logiques de classification et de hiérarchisation du contenu pour construire une arborescence de site web efficace. En réfléchissant à une navigation transverse ou alternative, vous pouvez solidifier votre arborescence et faciliter la navigation du site.

Un site performant grâce à une arborescence bien pensée

Une bonne arborescence offre un meilleur taux de crawl. En effet, une architecture de l’information bien pensée permet aux robots d’indexation des moteurs de recherche de mieux explorer votre site Internet et d’indexer ses pages de contenus sur les SERPs (pages de résultats). Concevoir une structure solide est incontestablement un moyen incontournable d’obtenir un taux de crawl important et de faciliter l’exploration des pages. Plus le taux de crawl est important plus votre site sera bien positionné. Cela signifie aussi que les robots des moteurs de recherches visitent régulièrement vos pages de contenus et les indexent fréquemment. Cela a un effet boule de neige car plus vos pages sont indexées régulièrement, plus vous êtes vus et visités et donc plus vous devenez attractifs aux yeux des internautes et des moteurs de recherche. La boucle est bouclée.

Les étapes clés pour construire une arborescence pertinente :

Etape 1 : organiser et répertorier

  • Auditer et hiĂ©rarchiser vos contenus. Vous pouvez faire des ateliers participatifs du type tri par cartes pour trier vos contenus et les ranger de mĂŞme claire et sensĂ©e.
  • Simplifier l’accès aux contenus (rĂ©duire le nombre de clics Ă  trois maximum). Il faut compter 7 rubriques principales au maximum (sauf pour les sites e-commerce mastodontes comme Amazon par exemple).
  • Équilibrer les rubriques et sous-rubriques. Par exemple, ne mettez pas 10 sous-rubriques dans une catĂ©gorie principale, puis 1 seule dans une autre.

Etape 2 : Organiser la structure et son articulation

  • PrĂ©voir au moins un lien pour chacune de vos pages. Il faut favoriser le rebond et augmenter le temps de visite sur votre site. Donnez envie Ă  l’internaute de continuer de naviguer sur vos pages
  • Le contenu des pages doit correspondre Ă  la nomenclature de leur url. L’internaute doit pouvoir avoir plusieurs chemins pour se repĂ©rer et se dĂ©placer sur le site : il peut chercher en cliquant sur le menu principal, il peut se rĂ©fĂ©rer au fil d’ariane, Ă  la nomenclature des urls, au moteur de recherche interne, ou encore Ă  une navigation tranverse…
  • Construire une structure d’url basĂ©e sur l’architecture de l’arborescence CrĂ©er un sitemap visuel
  • CrĂ©er un sitemap visuel

Etape 3 : Optimiser le header et le footer

  • Identifier les pages stratĂ©giques et les placer dans les Ă©lĂ©ments de navigation principale

En conclusion, pour concevoir un site web utile et son arborescence il est important de dĂ©buter par une phase importante de conception. Organisation et hiĂ©rarchisation des contenus, audit et analyse en profondeur, classification des typologies de contenus, analyse de la logique utilisateur, personæ et benchmark… En effet, un architecte construit des maisons en se basant toujours sur des fondations solides. Il ne façonne pas des murs sans avoir au prĂ©alable prĂ©parĂ© et rĂ©flĂ©chit Ă  un plan. Il en va de mĂŞme pour un site internet. Si les fondations du site sont bien pensĂ©es et solides, son exploration et son utilisation seront Ă  la fois agrĂ©ables et performantes. Vous l’aurez compris, plus la structure de votre site est optimisĂ©e, mieux vous serez positionnĂ© dans les moteurs de recherche. Chaque site internet possède sa propre structure, ossature ou arborescence. Il arrive que l’architecture de l’information soit bien faite, rigoureuse et rationalisĂ©e. Mais malheureusement, il arrive aussi bien trop souvent que l’arborescence ait Ă©tĂ© nĂ©gligĂ©e et qu’elle ressemble un champ de bataille ou Ă  une botte de foin. Il devient alors très difficile pour l’utilisateur de trouver une information. Pour rĂ©sumer : l’organisation de votre site et donc de votre arborescence vous permet d’ĂŞtre bien rĂ©fĂ©rencĂ© sur le long terme et vous ouvre les portes du succès.

Discutons ensemble de vos projets d'arborescence de site web

Vidéo : Comment faire L'ARBORESCENCE de son site web [Structure]

L’arborescence est un système de classement hiĂ©rarchisĂ© des informations dont la reprĂ©sentation rappelle l’architecture vĂ©gĂ©tale et ses nombreuses ramifications. Organisez la structure et les fonctionnalitĂ©s de votre site avec la patience et la sagesse d’un arbre : vous ravirez vos visiteurs et les algorithmes des moteurs de recherche.

Vous aurez beau produire un contenu de qualitĂ©, si son organisation ne permet pas de parcourir votre site avec fluiditĂ© les visiteurs se sauveront et votre taux de conversion sera nul. L’ergonomie finale de votre site dĂ©pend entièrement de la première phase de sa conception, au moment oĂą vous formalisez le schĂ©ma de son arborescence. Plus important peut-ĂŞtre, ce schĂ©ma dĂ©termine en grande partie votre visibilitĂ© sur le web dans la mesure oĂą une arborescence correctement structurĂ©e est privilĂ©giĂ©e par les algorithmes des moteurs de recherche.

Si vous souhaitez vous lancer seul dans l’aventure, Gloomaps est un outil spĂ©cifiquement dĂ©diĂ© Ă  la construction d’une arborescence site web. Il permet de crĂ©er très rapidement des diagrammes avec la possibilitĂ© d’Ă©diter chaque case et d’exporter le rĂ©sultat final. Vous pouvez commencer en vous aidant d’autres outils, dont certains sont gratuits et plutĂ´t simples d’utilisation. Mais les comportements de recherche des internautes changent sans arrĂŞt et vous risquez de ne pas toucher votre cible. Pour mettre toutes les chances de votre cĂ´tĂ©, nous vous recommandons de faire appel Ă  un professionnel. Maillage interne, page rank, ces mots ne vous disent peut-ĂŞtre pas grand chose. Qu’il s’agisse de crĂ©ation pure ou de refonte, notre agence vous garantit la meilleure visibilitĂ© pour votre site en s’appuyant sur une expertise SEO Ă©prouvĂ©e. Si toutefois vous prĂ©fĂ©rez commencer seul, voici les 4 Ă©tapes Ă  suivre.

Listez tous les contenus de votre site

DĂ©finissez au prĂ©alable l’objectif de votre site internet. Cherchez-vous simplement Ă  amĂ©liorer votre notoriĂ©tĂ©, ou bien Ă  toucher plus de clients afin de booster vos ventes ? Dans le premier cas, vous devrez probablement penser Ă  soigner votre blog. Dans le second, vous chercherez plutĂ´t Ă  recueillir un maximum de formulaires de contact.

Maintenant que vous y voyez plus clair, vous pouvez vous lancer dans l’inventaire de tous les Ă©lĂ©ments que vous souhaitez voir figurer dans votre arborescence site internet. Il s’agit pour le moment de classer vos textes, images ou vidĂ©os par thĂ©matique, sans hiĂ©rarchie particulière, mais avec le souci d’ĂŞtre le plus exhaustif possible. Pour un site de e-commerce, il faut rassembler toutes les informations touchant Ă  la sociĂ©tĂ© : son expertise, son actualitĂ© et l’ensemble de ses produits. C’est aussi l’occasion d’Ă©tudier un exemple d’arborescence d’un site internet concurrent. Assurez-vous de n’avoir pas oubliĂ© une thĂ©matique importante et profitez au passage d’une source d’inspiration extĂ©rieure. Cette enquĂŞte permet aussi de cerner plus prĂ©cisĂ©ment les requĂŞtes des internautes et de trouver les mots-clĂ©s les plus pertinents dans votre secteur d’activitĂ©. Vous n’ĂŞtes malheureusement pas seul Ă  chercher ces mots magiques. IdĂ©alement, ils sont recherchĂ©s sans ĂŞtre trop concurrentiels. Yooda Insight est un outil qui peut vous aider Ă  trouver l’alchimie parfaite. Les mots-clĂ©s vous aideront aussi Ă  dĂ©terminer dans quelles rubriques classer vos pages.

Organisez vos contenus en les hiérarchisant (le zoning)

Le zoning consiste Ă  schĂ©matiser les pages de votre site dans des blocs de contenus et de fonctionnalitĂ©s. Comme certains stratèges en investissement, vous pouvez raisonner de haut en bas, ou inversement. La mĂ©thode descendante « Top-Down » et Ă  la fois la plus Ă©vidente et la plus rĂ©pandue. Elle consiste Ă  Ă©lever une catĂ©gorie principale puis Ă  descendre en un certain nombre de sous-catĂ©gories subordonnĂ©es. L’arborescence part gĂ©nĂ©ralement de la page d’accueil et peut finir en pages forum ou fiches produits. La mĂ©thode ascendante « Bottom-Up » part de l’ensemble des contenus inventoriĂ©s dans le paragraphe prĂ©cèdent et remonte progressivement jusqu’aux Ă©lĂ©ments les plus structurants. Elle est gĂ©nĂ©ralement retenue par les entreprises qui doivent traiter une grande quantitĂ© d’informations dans des champs sĂ©mantiques variĂ©s.

Quelle que soit la mĂ©thode choisie, il faut impĂ©rativement limiter la profondeur de votre site. Fixez Ă  trois le nombre de clics nĂ©cessaires pour atteindre votre objectif depuis la page d’accueil. Chaque clic supplĂ©mentaire vous fera immanquablement perdre des visiteurs et ruinera vos efforts de rĂ©fĂ©rencement. En d’autres termes, plus une page est profonde, moins les robots de crawl utilisĂ©s par les moteurs de recherche la considèrent comme importante. N’hĂ©sitez pas Ă  supprimer du contenu ou des sous-catĂ©gories inutiles. En la matière, la simplicitĂ© est toujours la règle.

N’hĂ©sitez pas en revanche Ă  multiplier les liaisons sur un plan vertical comme sur le plan horizontal. Verticalement, en organisant vos catĂ©gories et sous-catĂ©gories en ensembles sĂ©mantiquement homogènes. On parle alors d’architecture en silo pour signifier un lien de parentĂ© entre les mots-clĂ©s principaux situĂ©s dans les pages les plus hautes et les mots-clĂ©s de « longue traĂ®ne » secondaires distribuĂ©s ailleurs. Ces derniers viennent en complĂ©ment des mots gĂ©nĂ©riques pour dĂ©velopper le trafic et amĂ©liorer le taux de conversion. Dans le meilleur des cas, des pages sont spĂ©cifiquement crĂ©es pour venir renforcer ce qu’on appelle poĂ©tiquement un « cocon sĂ©mantique ». Un cocon isole autour des mĂŞmes mots-clĂ©s des contenus dont le sens est similaire. Horizontalement, en travaillant votre maillage interne. Ce cross-linking consiste Ă  crĂ©er des liens naturels entre les pages de votre site afin d’augmenter leur pagerank. Une ancre est naturelle quand sa tournure correspond prĂ©cisĂ©ment au contenu vers lequel elle pointe. Le rĂ©fĂ©rencement d’une page dĂ©pend du nombre de ces liens, de leur pertinence sĂ©mantique, mais aussi de leur origine. Son autoritĂ© pourra ensuite ĂŞtre renforcĂ©e off-site par une startĂ©gie de netlinking faisant intervenir des liens entrants, ou backlinks en provenance de sites extĂ©rieurs. L’efficacitĂ© de cette stratĂ©gie dĂ©pendra de la qualitĂ© des sites en questions. En plus d’optimiser le rĂ©fĂ©rencement, le maillage interne dirige les visiteurs vers les pages les plus importantes du site (inscription Ă  une newsletter, achat, formulaire de contact). Il permet enfin de transfĂ©rer la popularitĂ© des pages les plus hautes vers celles qui sont le moins visitĂ©es.

Formalisez le schéma de l’arborescence

Voici venu le moment de construire l’arborescence de votre site dans un document d’ensemble. Le maquettage ou wireframing prend appui sur les grands blocs crĂ©Ă©s prĂ©cĂ©demment pour entrer prĂ©cisement dans le dĂ©tail des contenus, des fonctionnalitĂ©s et des interactions. Certains visualisent plus rapidement la structure gĂ©nĂ©rale de leur site en la couchant sur le papier. D’autres prĂ©fèrent travailler directement sur un logiciel pour ensuite partager et modifier plus facilement leur travail. Pourquoi ne pas privilĂ©gier une approche mixte, un carnet de notes dans une main, Microsoft Powerpoint dans l’autre ? Balsamiq et Cacoo sont aussi des outils très utiles. Une fois votre maquette terminĂ©e, il faut souvent faire appel Ă  une agence pour son intĂ©gration web. C’est une phase technique qui nĂ©cessite des compĂ©tences assez pointues.

Testez l’arborescence de votre site

Commencez par tester la navigation. Si vous en avez la possibilitĂ©, faites appel Ă  des utilisateurs reprĂ©sentatifs de la diversitĂ© de votre clientèle. Dans le cas contraire, Ă©chafaudez des scĂ©narios mettant en scène des personas, ou clients fictifs. Des Ă©tudes marketing sectorielles fines permettent de construire leur profil de manière assez prĂ©cise. Par oĂą entrent-ils ? Tenez compte du fait que l’Ă©crasante majoritĂ© des visiteurs d’un site correctement rĂ©fĂ©rencĂ© atterrit sur une landing page diffĂ©rente de la page d’accueil. Suivez leur parcours sur votre site. La navigation doit ĂŞtre intuitive et fluide tout au long de la visite, de la source Ă  la sortie (achat, abonnement, tĂ©lĂ©chargement). Pour un meilleur rendu, effectuez ces tests de prĂ©fĂ©rence sur la maquette fonctionnelle wireframe.

Évaluez enfin votre arborescence d’un point de vue SEO. Vos liens sont-ils naturels ? Ne vaudrait-il pas mieux en supprimer certains ? Gardez-vous de les suroptimiser au risque de vous faire pĂ©naliser par les moteurs de recherche.

Vous arrivez Ă  la fin de votre parcours. N’hĂ©sitez pas Ă  modifier tout ce qui doit l’ĂŞtre. Reprenez certaines choses depuis le dĂ©but si nĂ©cessaire. Une fois votre arborescence lancĂ©e sur le web, les algorithmes des moteurs de recherche l’analysent et apprennent Ă  crawler votre site avec elle. Toute modification ultĂ©rieure ne manquera pas de les perturber et aura des consĂ©quences nĂ©gatives sur votre rĂ©fĂ©rencement naturel. Lancez-vous quand vous serez certains d’ĂŞtre prĂŞt : vos futurs visiteurs sont de plus en plus exigeants. Ils surfent le plus souvent depuis leur smartphone, quand ils ont quelques minutes de libre. Gardez toujours Ă  l’esprit qu’ils veulent aller au plus vite, et que pour se dĂ©marquer de la concurrence il faut savoir devancer leurs attentes. Et si vous hĂ©sitez devant l’ampleur de la tâche, contactez notre agence !

Sommaire